Profiter de Berlin comme un local

Jeune, vibrante, créative… en cherchant un peu, on découvre de nombreux visages de la capitale allemande. On ne la connaît bien que lorsque l’on en profite comme un local. Allez, on vous dit tout !
28 mai 2021

Manger : la street food

Hormis les spécialités allemandes – strudels aux pommes, choucroute… - les Berlinois aiment profiter d’un petit snack sur le pouce, version street food.

L’incontournable curry wurst a été inventée par les Berlinois. Pratique, efficace, elle se croque en deux temps trois mouvements, chaude sur un bâtonnet, parfois servie dans un petit carton. Si vous avez plus de temps, vous pourrez la déguster coupée en rondelles dans une assiette de frites. Et quelle que soit la manière de la présenter, elle s’accompagne toujours d’une sauce ketchup au curry. Vous êtes vraiment fan ? Un musée lui est dédié…

La spécialité turque du donner kebab a quant à elle tellement séduit les berlinois qu’ils en ont fait une spécialité locale. Les falafels tiennent aussi le haut du pavé.

Plus traditionnel, les galettes de pommes de terre kartoffelpuffer se déguste sur les marchés, en version salée à la saucisse ou en version sucrée à la compote.

Côté sucré, on se jette sur les pfannkuchen, des beignets fourrés à la marmelade, à la crème, nappés de chocolat… en matière de goûts, la création n’a plus de limite !

Currywurst

Sortir : la vie nocturne

Toujours en mouvement, Berlin a une vie nocturne très active. Les fêtes sont partout, de tous les styles. Clubs, pubs, bars de plein air, restaurants, « Kneipe » - bars à cocktails où l’on ne sert pas de plats chauds, happenings artistiques et événements culturels alternatifs… la réputation des nuits berlinoises ne sont plus à faire. A voir absolument, les discothèques qui ont investi les usines et bâtiments industriels désaffectés comme la Kultubrauerei. On croise les doigts pour que les mesures Covid vous permettent très bientôt de goûter à ces activités.

Sans limitation légale, les bars ferment généralement leurs portes vers 5 heures du matin. Pour les clubbers, certains clubs et boites de nuit ne ferment qu’à midi… Juste le temps de dormir un peu jusqu’à la prochaine soirée !

Sortez pour le dîner, allez boire un verre dans les petites brasseries privées de Neukölln, vous rencontrerez la jeunesse berlinoise. Comme partout, les brasseries artisanales ont aussi le vent en poupe. Originaire de Bohème, la bière de type Pils reste la préférée des Berlinois, même s’ils commencent à s’intéresser aux bières plus locales.

Se balader : la vie de quartier

Prenez le temps de flâner dans les quartiers résidentiels. On y fait les courses à pied ou à vélo, on s’arrête en terrasse d’un café… Berlin est aussi une ville tranquille.

Tiergarten est un écrin de verdure, Friedrichshain est arty, Grunewald est très cossu, Spandau est un village, Dahlem est fait de petites maisons, de lacs et de forêt, Prenzlauer Berg est branché…

Si vous avez encore du temps, n’hésitez pas à parcourir le « Ku’damm » de Berlin : la longue avenue de Kurfurstendam est l’emblème de la capitale allemande, avec ses 3,5 km.

 Tiergarten, un immense parc en plein centre de Berlin

Chiner : les marchés aux puces

Un vrai dimanche matin de berlinois branché commence par un petit tour aux puces.

Celles de Maüerpark sont les plus connues, donc les plus touristiques. On y trouve de tout, des antiquités hors de prix aux vêtements de seconde main vendus par des adolescents qui vident leurs placards.

Le RAW Flohmarkt est connu comme le plus alternatif, et prétend n’accueillir aucun vendeur professionnel : on y trouve que de l’authentique… et beaucoup d’insolite !

Le marché de Boxhagenerplatz est petit mais sympathique. Il tient du vide-grenier familial, avec des livres, des meubles, des vêtements…

Passage obligé, détendez-vous et reprenez des forces avec un brunch dégusté en terrasse, ou dans un parc, en croquant une spécialité achetée en boulangerie.

Bougez : les piscines de Berlin

Déplacez vous en vélo… et allez à la piscine ! En tant que touriste, on ne pense pas à visiter les piscines de Berlin, qui restent des chefs d’œuvre. Profitez de quelques longueurs pour admirer l’architecture, la déco, l’ambiance.

La Stadtbad Halte Hall est un bijou Art nouveau, Stadtbad Mitte, de 1930, est du plus pure style Bahaus, la Stadtbad Neukölln, de 1914, est faite de colonnades et mosaïques néoclassiques.

Remarquable, le Liquidrom  est un spa futuriste où l’on nage dans de l’eau salée au son des baleines, de musique classique le vendredi ou de beats techno le samedi soir.

Et pour vivre Berlin à 100%, profitez de votre Aparthotel Adagio Berlin Kurfürstendamm.