Oktoberfest, la fête de la bière à Munich

Mondialement connue, elle attire des millions de visiteurs ravis de découvrir les joies de la Bavière… Sortez les dirndl et les lederhosen, la légendaire « fête d’octobre » bat son plein à Munich !
27 septembre 2022

Die Wiesn, depuis 1810… au moins

La tradition veut que celle que l’on appelle « la fête de la bière » existe depuis le 17 octobre 1810 pour mariage du futur Louis Ier de Bavière avec Thérèse de Saxe : une grande course hippique fut organisée sur une vaste prairie – « Wiesn » en Bavarois -, à qui on donna le nom de Theresienwiese, « la prairie de Thérèse ».

La fête s’y teint ensuite tous les ans à partir du samedi suivant le 15 septembre au premier dimanche d’octobre, dans la longue lignés des fêtes de la bière en Allemagne : elles étaient destinées à vider les stocks des bières du mois de mars, die Märzen, avant la nouvelle saison.

Depuis, les Bavarois lui donnent le petit nom de « Wiesen », « le pré », et y reste très attaché, même si aujourd’hui, parmi les fêtards, on compterait une minorité d’Allemands par rapport aux foules venues du monde entier pour célébrer les traditions bavaroises, déguster des bières locales et profiter de la plus grande fête foraine au monde.

Le lion Lowenbrau
les chaises volantes Munich
Défilé des brasseurs
Défilé de la fanfare

Les grandes étapes de la fête : tout un protocole

La fête ne commencera pas sans le défilé des brasseurs sur des chars colorés, chargés de tonneaux et tirés par des chevaux, à partir de la Sonnenstrasse. Symbole de la ville, une jeune fille déguisée en Münchner Kindl est en tête.

C’est le moment pour prendre place sous les tentes ! Chacun tape du pied pour marquer son impatience. A l’arrivée du défilé, à midi pile – ou à peu près… - le maire est chargé d’ouvrir le tonneau inaugural qui lancera la fête en disant « O’zapft is! »« le tuyau est mis en perce ». Plop ! Dès que le tonneau est ouvert sous les coups de maillet, une armée de serveurs et serveuses en costumes traditionnels distribuent des choppes – « Mass » - débordantes. La fête est lancée.

Le tonneau est mis en perce !

 

Les amateurs de bière vont enfin pouvoir se régaler, avec une dégustation de bières locales sous les flonflons des orchestres de musique traditionnelle bavaroise,

Vous ne trouverez que de la bière blonde des brasseries munichoises, dont les seuls ingrédients autorisés sont l’orge, le houblon et la levure. Elle reste majoritairement une bière de mars, la Märzenbier, de basse fermentation et au goût de houblon plutôt marquée. La diversité des goûts n’est pas vraiment de mise, la bière n’est pas toujours des plus fraîches… mais ici, ce qui compte, c’est la convivialité !

La faim sera bientôt là, et pour tenir le coup, régalez-vous des spécialités bavaroises comme le jarret de porc, la saucisse-choucroute accompagnée de salade de pommes-de-terre ou les bretzels, salés ou sucrés.

La fête de la bière est aussi la plus grande fête foraine du monde, il ne faut pas l’oublier ! Des jeux y ont été installés des 1818, avec tous les grands classiques des fêtes foraines : grande roue, montagnes russes et grand 8, carrousels traditionnels, train fantômes…

Les manèges traditionnels et les attractions des plus actuelles vont encore cohabiter cette année : ce n’est pas le cas tous les ans, mais en 2022, la partie Sud de la « prairie » sera consacrée à la Oide Wiesn, la fête historique, avec un accent marqué sur les traditions. Le contraste est assez évident, notamment du côté des manèges. C’est ici que vous entendrez de la musique bavaroise et que vous croiserez les gens en costume traditionnel.

L’Oktoberfest prend fin au premier dimanche d’octobre, sauf si le dimanche est un 1er octobre ou un 2 octobre. Dans ce cas, il est prolongé jusqu’au lundi, comme cette année : L’Oktoberfest fermera ses portes le lundi 3 octobre 2022, sous le feu des fusils. La tradition veut qu’un groupe d’une soixantaine de Munichois tirent des coups de fusils devant les marches de la statue La Bavaria. Les balles ont aujourd’hui été remplacées par des pétards… heureusement !

Conseils et infos pratiques pour mieux profiter

Les bons plans avec les enfants :

La « fête d’octobre » s’adresse aussi aux familles, notamment au Familienplatzl, au 3 rue Wiesn, avec des snacks, des terrasses et des jeux adaptés aux touts-petits. Et partout sur le site, des tarifs préférentiels sont appliqués aux enfants et aux familles tous les mardis.

Les tarifs :

L’accès à la fête principale est gratuit : vous ne payerez que ce que vous consommez ou par attraction. Chaque brasserie a son propre tarif, qui tourne autour de 10 € environ. L’entrée dans la Oide Wiesn est payante, à 4 €.

Accès et horaires :

Les tentes ouvrent entre 9h et 9h30, pour fermer le soir à 23h. Le service commence dès l’ouverture et se poursuit jusqu’à 22h30. Si le temps est agréable, n’hésitez pas à vous installer en terrasse, à l’extérieur : c’est moins bruyant et plus tranquille.

Vous ne pourrez consommer que si vous avez une place assise et attention, lorsqu’il n’y a plus de places assises disponibles, la tente est fermée. D’une manière générale, on vous conseille surtout d’arriver tôt. La queue pour entrer est souvent déjà longue avant même l’ouverture : une bonne bière dans une bonne ambiance, ça se mérite ! Si vous voulez éviter les foules, préférez l’Oktoberfest en semaine.

Du matin jusqu'au soir

Restez aux premières loges de l’Oktoberfest !

A moins de 10 mn à pied de l’entrée de la fête et à 8 mn de la Gare à pied, l’Adagio Munich city tient une place stratégique pour mieux profiter de la fête. Partez pour la fête dès l’aurore, ne rentrez que tard dans la nuit… Vous pourrez en plus vous déplacer léger en gardant avec vous seulement le strict minimum.  

Adagio Munich City
En plein cœur de la ville et à deux pas de la gare

Besoin d'idées pour cette automne ?