Où aller pour la Saint-Valentin ?

Et vous, où l’emmenez-vous pour la Saint-Valentin ? Balades main dans la main, dîners yeux dans les yeux… roucoulez le temps d’un week-end dans l’une des villes les plus romantiques d’Europe. On vous donne nos meilleures idées !
01 février 2022

Paris capitale de l'amour

Votre amour sera peut-être trop grand pour tenir dans Paris… et pourtant, les amoureux du monde entier rêvent de faire de Paris un écrin pour leur amour.

C’est un peu Cliché, mais nous, on adoooore ! Ses ruelles et ses petites places, ses jardins et ses ponts… tout y respire le romantisme. De la simple balade à la plus belle soirée en passant par un petit cadeau romantique, l’amour est partout.  

Sur le pont Neuf, devant l’Hôtel de Ville, du haut de la tour Eiffel, dans le Jardin du Luxembourg, sous les arcades du Louvre, dans les allées du musée Rodin… vous trouverez vite les meilleurs endroits pour vous embrasser tendrement.

Avec Sartre et Beauvoir, Birkin et Gainsbourg, Louis Aragon et Elsa Triolet, prenez le temps d’un café à deux au fameux café de Flore, à Saint-Germain-des-Près.

La petite attention sympa : les cinéphiles apprécieront une balade à Montmartre sur les traces d’Amélie Poulain, avec en plus, un beau selfie devant le mur des Je t’aime, qui ressence LE mot d’amour en 250 langues. Rendez-vous au Square Jehan Rictus, Pl. des Abbesses, 75018 Paris. Et gardez un souvenir de votre escapade avec un joli portrait à deux au 53 rue des Trois frères dans le 18e, métro Abbesses.

« Paris est tout petit pour ceux qui s’aiment d’un aussi grand amour » Jacques Prévert

Pour offrir un cadeau inoubliable, offrez-vous une petite session shopping dans un grand magasin parisien, comme le très charmant Bon Marché dans le 6e arrondissement ou aux légendaires Printemps et Galeries Lafayette du boulevard Haussmann, dans le 9e.

Le comble du luxe serait d’aller du côté de la place Vendôme et de la rue Saint-Honoré pour un petit bijoux, de la maroquinerie ou de la lingerie des plus grands créateurs. Une belle preuve d’amour

Quand le soir tombe, rendez-vous place du Trocadéro face à la Tour Eiffel qui s’illumine ou sur le pont des Arts, pour admirer les lumières de Paris.

Le dîner en amoureux en mode Croisière en péniche est des plus classiques, avec au choix, la compagnie des bateaux parisiens, au pied de la tour Eiffel, les bateaux Mouches, au pont de l’Alma, Paris city vision au pied du musée d’Orsay… Vous verrez Paris comme jamais.

Pour ne pas quitter Paris des yeux, essayez le Bustronome, un restaurant installé dans un bus à impériale qui se promène dans les plus beaux lieux de Paris pendant environ 2h. Au départ du 2 avenue Kléber dans le 16e arrondissement, comptez de 100 à 130 € pour un diner.

Insolite, gardez vos sens en éveil au restaurant Dans le noir , où l’on dine dans l’obscurité. C’est troublant !

Le baiser de Rodin
Le mur des Je t'aime
Pont Paris
Café Paris

Rome, pour ses histoires d’amour

Une escapade au goût de Dolce vita, pour un week-end doux comme une crème glacée… Vous saviez que St Valentin était romain ? St Valentin de Terni, évêque de Rome au IIIe siècle fut nommé Saint patron des amoureux au XVe siècle : il célébrait des mariages chrétiens en cachette de l’empereur Claude II le Gothique, qui les avait interdits pour pouvoir envoyer plus d’hommes à la guerre. Refusant de se soumettre, Valentin fut martyrisé.

Promenez-vous de piazza en palais, ou sur les bords du Tibre : les ruelles, les jardins, les monuments… ils ont tous un petit quelque chose sur l’amour à vous raconter.

Près du pont Palatino, dans le quartier de Ripa, la Bocca-della-Verità – « Bouche de la Vérité » - vous dira toute la vérité sur votre amour. Situé sur le portique l’église Santa Maria in Cosmedin, le bas-relief en marbre croquera la main de ceux qui mentent. Dans le film Vacances romaines – 1953 – Audrey Hepburn hésite à y laisser sa main…

Les amoureux viennent souvent s’embrasser sur le pont Sisto, l’un des mieux préservés, d’où vous aurez un beau coup d’œil sur le Vatican et le quartier du Trastevere. Ils scellent leur amour pour toujours avec un cadenas de l’amour au pont Milvius. C’est peut-être l’une des plus belles idées Cadeaux de Saint-Valentin !

Les jardins de la villa Borghèse sont un incontournable de la Saint-Valentin, et la tradition veut que l’on se retrouve au lac, pour une petite balade en barque. Trop charmant ! Au coucher du soleil, ne manquez par la vue sur Rome de la terrasse du Princio.

Moins connu des touristes, les Romains romantiques aiment aussi admirer le point de vue au jardin des Orangers – ou parc Savello -, sur la colline de l’Aventin. Il est aménagé sur les vestiges de deux anciens châteaux médiévaux, dont l’un fut transformé en monastère. Plein de légendes, on y raconte que Saint Dominique fit don du premier oranger, et que Catherine de Sienne y cueilli ses oranges pour les confire et les offrir au pape Urbain VI. Dommage que ce ne soit pas encore de saison : au printemps, les orangers en fleurs parfument l’air de leur douceur.

On sort le grand jeu ? L’amour se nourrit tellement bien de spécialités italiennes : pâtes cacio e pepe, gnocchi alla Romana, artichauds à la Romaine, crostata di ricotta… on se la joue La Belle et le clochard avec un plat de spaghettis ? Craquez pour un dîner aux chandelles dans l’un des nombreux restaurants avec vue, ou dans un mignon petit restau du Trastevere. C’est le moment de sortir les roses rouges.

Terminez la soirée en beauté à la fameuse fontaine de Trevi. Vous vous voyez déjà, comme Anita Eckberg et Marcello Mastroianni dans la Dolce vita de Fellini en 1960, à prendre un bain de minuit au milieu de la place déserte, seuls au monde ? L’un des moments les plus romantiques du cinéma… et qui n’arrivent qu’au cinéma. Ne soyez pas déçus, à défaut, vous pourrez y jeter une pièce : vous serrez assurer de revenir fêter votre amour à Rome.

Plus secret, un petit coin est réservé à ceux qui s’aiment. Sur le côté droit de la fontaine de Trevi, une petite fontaine rectangulaire promet amour et fidélité éternelle à ceux qui boivent de son eau. Avec une petite place spéciale dans le cœur des Romains, la tradition est belle : elle vient d’une légende très ancienne selon laquelle une jeune fille aurait donné à boire de cette eau à son fiancé avant son départ pour la guerre. Elle brisa le verre en signe de fidélité : plus personne ne boirait dans ce verre. Depuis, dès que deux amoureux doivent être séparés, ils doivent boire à la fontaine la veille de leur départ : ainsi, celui qui part se rappellera toujours de Rome et de son amour.

Vienne, comme dans un conte de fée

Vienne pourrait être la ville d’un conte de fée, entre palais dorés et valses étourdissantes. Pour se plonger dans l'ambiance Sissi, n'hésitez pas à visiter l’Hofburg et les appartements des Habsbourg. Un musée y est même dédié à l'impératrice. 

Un baiser devant le Baiser… le palais du Belvédère abrite la célèbre œuvre de Klimt, pour une photo très romantique. Pour la balade, les jardins du palais sont parmi les plus beaux de Vienne, avec le Stadtpark, jardin à l’anglaise à deux pas de l’Opéra.

L’ambiance de fête foraine est peut-être plus amusante, au Prater. Le jardin et sa grande roue furent inaugurés en 1897 pour le 50e anniversaire du couronnement de l’empereur François Joseph Ier. Manèges et cabanons ont tant bien que mal résisté à l’Histoire et ont gardé tout leur charme. Vous pourrez vous promener gratuitement dans le parc, et comptez de 1 à 5 € pour les attractions. Hors du centre-ville, le Prater est facilement accessible en transports :

Métro : station Praterstern, lignes U1 et U2.
Tramway : station Praterstern, lignes 5 et O.
Bus : station Praterstern, ligne 80A.

Les vieilles rues pavées du centre-ville comptent elles-aussi parmi nos endroits favoris pour une balade romantique. Pratique à pied pour le shopping et les pauses, la balade en calèche est féérique en soirée, quand la nuit tombe et que la ville s’illumine. Pour une pause Chocolat chaud ou un diner en amoureux, choisissez parmi l’un des plus beaux cafés de Vienne. Et « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants »…

Bâle, pour se réchauffer au coin du feu

Plus discrète que Genève, plus petite que Zurich et aux portes de la France, Bâle est elle aussi une charmante destination pour la Saint-Valentin. Son centre-ville préservé et facile à découvrir à pied en fait une destination idéale pour un week-end tranquille, sans souci.

Les belles journées d’hiver promettent de belles lumières sur la ville, au bord de l’eau. Promenez-vous au bord du Rhin avant de parcourir les jolies ruelles aux maisons médiévales et aux hôtels particuliers de la Renaissance. Autour de l’église Saint-Léonard, les rues sont piétonnes, et l’on se croirait dans un village de maisons de poupées. Le quartier de Saint-Alban est l’un des plus beaux, pour de très belles photos souvenir. Celui que l’on appelle « la petite Venise » est parcouru de canaux, pour une balade romantique.

Vous verrez peut-être quelques baigneurs : si la baignade dans le Rhin, en plein centre-ville, est très prisée l’été, certains habitués piquent une tête aussi l’hiver. L’eau ne doit pas dépasser les 8°C…

Trop froid ? L’hiver de Basel se passe essentiellement dans l’un des 40 musées et galeries d’art de la ville. Musée des beaux-arts, musée Tingely… la fondation Beyeler présente l’une des collections privés les plus complètes d’Europe avec près de 200 œuvres. 

En fin de journée, direction les quartiers branchés de Bâle. La rue Rheingasse est sympa pour ses petites boutiques et ses petits bars. En remontant les quais au nord, les quartiers de Matthaüs, Klybek sont des quartiers portuaires en pleine renaissance urbaine. L’atmosphère est créative, un peu comme à Berlin, avec du street art et des restaurants branchés.

L’hiver, Bâle se visite en bateau le soir : la compagnie BGP propose des balades au fil de l’eau avec plusieurs départs entre 17h et 22h, les vendredis et les samedis. Vous pourrez diner en admirant la ville. Petit conseil : N’oubliez pas de réserver !

Vous préférerez peut-être une soirée plus intimiste dans un restaurant à fondue ? C’est LE grand incontournable d’un séjour en amoureux à Bâle. Blottissez-vous au coin du feu et savourez !

Fondue savoyarde