Destination : Zurich

Adagio s’installe à Zurich, et c’est pas pour rien. Son lac et ses montagnes, sa vieille ville et son quartier branché… on a vraiment hâte de vous faire découvrir. C’est parti pour la visite guidée !

Un trésor de ville dans un écrin

Zurich s’est installée au fond d’une vallée glacière, à l’abri des sommets alpins. C’est là que naissent le lac et la rivière Limmat, qui tiennent une place de choix dans la vie des Zurichois.

On se fait une idée un peu biaisée de la capitale économique Suisse : Centre économique et financier de la Suisse, classée parmi les villes les plus chères au monde par le magazine « The Economist », la ville reste chaleureuse et authentique. Elle est un savant mélange entre traditions, culture artistique contemporaine et pleine nature. Et bien sûr, toujours chic !

« Si Dieu aime un Suisse, il lui donne une maison à Zurich » Proverbe suisse

Abordez Zurich par sa vieille ville, c’est un incontournable. Elle garde les traces de l’histoire comme de la longue prospérité de la ville dans ses ruelles aux maisons médiévales et dans ses monuments. L’église Grossmünster et ses tours jumelles en est l’emblème.

La légende du Grossmünster veut qu’au VIIIe siècle, alors qu’il était en chasse d’un cerf traqué depuis Aix-la-Chapelle – à près de 600km de là, tout de même ! -, Charlemagne arriva là, sur les bords de la Limmat. Son cheval s’agenouilla brusquement, comme un hommage : ils se tenaient devant les tombes des martyrs Félix et Régula. Le roi des Francs fit alors exhumer les corps, puis canoniser. Il fit construire un premier prieuré pour accueillir les ossements de ceux qui sont encore aujourd’hui les Saint-patrons de la ville de Zurich. Alors, vrai ou faux ? C’est vous qui voyez…

Au pied du Grossmünster, sur une petite île, la Wasserkirche fut le lieu d’exécution de Félix et Régula.

De l’autre côté du pont, la Fraumünster fait face, l’ancienne abbaye fondée au IXe siècle et remaniée au XIXe siècle. Elle est remarquable pour ses vitraux de Chagall et Giacometti.

Parmi les sites les plus anciens de la ville, les trois églises actuelles constituèrent des étapes de culte majeur dès le XIe siècle.

Perdez vous ensuite dans les petites ruelles, appelées ici « Gasse ». Au fait, le saviez-vous ? Ici, même si tout le monde parle officiellement l’allemand, les locaux parlent le Zurichois, un dialecte alémanique. Dans Augustinergasse, vous pourrez prendre en photo les belles maisons colorées du XIVe et XVe siècle. Les drapeaux suisses sont partout… les gens aussi : la rue est parmi les plus instagramées de la ville.

Sur ce qui fut les remparts de la ville, le parc de Lindenhof débouche en une belle esplanade qui offre un beau coup d’œil sur la ville avec le clocher de la Predigerkirke, la mairie, le Grossmünster…

Storchengasse, Weinplatz, Srehlgasse… Entre enseignes de luxe et ruelles charmantes, vous ne saurez plus où donner de la tête. Serials shoppers, entre Bahnhofstrasse et Sihlstrasse, vous risquez de ne pas vous en remettre…

Fraümunster
Les vitraux de l'église Fraümunster -
Le parc Lindenhof
Gasse à Zurich

De l’Art partout

Destination culturelle de choix, Zurich se distingue par la place qu’elle donne à l’art : Il y en a partout ! Dans les musées, dans les nombreuses galeries, et surtout dans la ville, dans l’espace public.

Parmi les 50 musées recensés aujourd’hui, ne manquez par le Kunsthaus, le musée des Beaux-Arts. Rassemblant des œuvres du XIIIe siècle à nos jours, sa collection compte parmi les plus belles de Suisse. Vous pourrez voir des toiles de maîtres – Rembrandt, Canaletto… - mais aussi Big torn Campbell’s soup can d’Andy Warhol, une Composition en rouge, bleu et Jaune de Mondrian, les cabanes blanches aux Saintes-Maries de Van Gogh… En plus d’un agenda bien fourni, les expositions temporaires, plutôt contemporaines, font varier les approches et les arts visuels.

Zurich est la ville de naissance du Dadaïsme : Spontanées, libérées, retrouvez les marques dada in situ, hors les murs figés des musées, comme au café Odéon ou au Cabaret Voltaire, tout près de chez Adagio.

Plus classique, le musée national – Landesmuseum- retrace toute l’histoire de la Suisse et de la ville. Pour les fans, le très renommé musée du Design – museum fur Gestaltung – est à la croisée de l’architecture, du design et de la photographie. Hélas, il est en rénovation jusqu’en 2022. Tiens, au fait, le pavillon Le Corbusier, la dernière construction de l’architecte n’est ouverte que de mai à novembre : dépêchez-vous !

Carrément pointu, le musée d’art concret ou « maison d’art constructif et concret », le Haus Konstruktiv s’est installé dans une ancienne centrale électrique en 2001. Avec un côté très industriel et technique, il se dédie aux arts de la construction. Passionnant.

 

Pour mieux circuler entre les différents sites artistiques, l’astuce est de suivre la ligne de tramway n° 4, la ligne de la culture : elle relie 15 grands incontournables de l’art à Zurich.

« De l’art libre et accessible à tous », voilà le grand projet culturel de la ville de Zurich. Partez à la découverte des 1300 œuvres d’art disséminées à travers la ville. Et si vous rentriez au poste de Police ? Si, si, allez-y, osez ! Le plafond du hall d’entrée a été entièrement réalisé par Giacometti.

Notre coup de cœur : Le tour Art public , en vélo électrique, pour découvrir l’ensemble des œuvres.

https://www.zuerich.com/fr/visite/culture/musee-haus-konstruktiv

Le musée d'art concret de Zurich

A  l’Ouest, la gastronomie branchée

Très branché, le quartier de Zurich Ouest – West-Zurich – est installé sur un ancien site industriel. Les friches des usines de bateaux et de moteurs ont trouvé leur vocation : idéal pour les restaurants et les boutiques branchées, les terrasses sympas, les brocantes et boutiques d’occasion.

Au pied de la Prime tour, le jardin Frau Gerolds Garten devient un bar branché la nuit. L’ancien viaduc ferroviaire Viadukt a laissé place à de belles boutiques et restaurants, sous 36 arches aménagées. Art, sport, ameublement, on y vend de tout… mais West-Zurich est avant tout le paradis du fooding.

En vous baladant, ne manquez pas de grignoter, sur le pouce, une bratwurst – saucisse de porc et de veau -, dans du pain façon hotdog. La Wiedikerli est aussi une saucisse culte de la ville, qui vient traditionnellement du quartier de Wiedikon.

Les ptits restaus originaux et créatifs sont nombreux. Pour un bon brunch du matin, rendez-vous dans les adresses branchées pour déguster un Birchermüesli, une recette de muesli ultra saine à base de flocons d’avoine, fruits frais, fruits à coque et lait.

Les Halles, en français dans le texte, est un ancien entrepôt réaménagé en restaurant et épicerie fine. Sa spécialité est la moule-frites, mais on y va surtout pour l’ambiance vintage rockabilly.

Pour le côté classique, quand il fait froid et en cas de grosse faim, les zurichois aiment savourer les typiques röstis, avec un émincé de veau à la crème.

Quoi qu’il arrive, où que vous allez, vous ne pourrez pas passer à côté de la pâtisserie et des sucreries de Zurich. Les Luxemburgerli sont des petits macarons tout légers, importés par le célèbre confiseur suisse Sprüngli. Le pain d’épices Leibacher Biber est aussi beau que bon.

Et pour les vrais fooders, le festival FOOD ZURICH a lieu tous les ans en septembre : street food, découvertes culinaires, potagers urbains, ateliers avec des professionnels, concours de cuisine… on en a l’eau à la bouche.

Prime tower Zurich

Et tout autour, se mettre au vert… ou au blanc !

Zurich, c’est aussi le grand air. 30% de sa surface est consacrée aux espaces verts, et la montagne est à proximité immédiate. Son lac et sa rivière sont réputés pour la propreté de l’eau, et l’on s’y baigne tout l’été – l’hiver est quand même bien trop frisquet. Les plages aménagées bordent tout le tour du lac, et certaines ont même leurs piscines aménagées, avec vue sur le lac.

A l’ouest, la colline de Uetliberg domine la ville et offre un panorama sur Zurich, le lac et les sommets alpins. Facile d’accès à partir de la gare de Zurich, les habitants y vont souvent, pour le vélo, la balade avec les enfants, les randonnées un peu plus sport, ou la luge en hiver.

L’hiver en Suisse, c’est un rêve ! Les meilleures pistes sont à moins de 1h30 de la ville, et au plus près, vous pourrez faire du patin à glace, des raquettes… et plein de sport d’hiver !

On a hâte, vivement le froid !

Destination Zurich

Chic et confort !

Située en plein cœur de Zurich, notre toute nouvelle résidence hotellière Adagio vous accueille dans un décor stylé et confortable. Studio ou appart', salle de remise en forme... installez-vous !

Aparthotel Adagio Zurich Center
En centre-ville