Tendances 

Voyager comme un local : Êtes-vous prêts pour la tendance du moment ?

Lorsqu’on voyage, ne pas trop se faire remarquer a plusieurs avantages. Le premier est de pouvoir communiquer plus facilement avec les habitants pour découvrir les bons plans ou les lieux à voir absolument.

Le second consiste à tout simplement mieux profiter du lieu que l’on visite, pour s’éloigner des activités préconisées par les guides et découvrir réellement la région.

Cet article vous présente nos 10 conseils pour voyager comme un local. Bon voyage !

1. Parler comme un local

Lorsqu’on part dans un pays étranger, il est souvent attendu qu’on soit très vite repéré parce qu’on ne parle pas la langue locale. Même lorsque c’est le cas, il est courant que nous soyons trahis par notre accent qu’une oreille attentive aura repéré !

Pour parler comme un local, le secret réside dans la connaissance des expressions utilisées quotidiennement. Par exemple, dire que vous prenez le métro au lieu du tube à Londres peut être comparé à demander un pain au chocolat dans le sud de la France.
Sachez donc qu’en Bavière on préférera Grüss Gott à Guten Tag, et qu’au Québec magasiner signifie faire du shopping.

2. Laisser la place au hasard

restaurant de quartier

Évitez les restaurants touristiques et préférez les lieux prisés des habitants du quartier

Le touriste aime planifier ses déplacements. Il a repéré les restaurants à tester selon son guide de voyage, et sait exactement dans quel ordre visiter les musées. Or, c’est exactement ce que vous ne voulez pas !

Laissez-vous découvrir les lieux progressivement. Repérez un café dans lequel vous vous sentez bien et demandez-vous à ce moment quel musée pourrait vous plaire aujourd’hui. Pensez à vous faire conseiller par le serveur un endroit où déjeuner ce midi, pourquoi pas une cafétéria appréciée par les habitants ? Cela vous changera des restaurants !

Et si finalement vous avez envie de faire une longue marche au Jardin botanique pour profiter du beau temps plutôt que voir des tableaux, allez-y !

3. Manger comme les habitants

Épicerie de quartier

Faites vos courses dans une épicerie de quartier, la meilleure façon de découvrir les produits locaux

Il est connu que les Japonais ne mangent pas autant que sushis que pourraient le faire croire les restaurants que nous avons en France. De la même manière, un Français ne dîne pas quotidiennement d’escargots de Bourgogne, de soupe à l’oignon et de cuisses de grenouilles !

Pour manger comme un local, rien ne vaut un détour par le supermarché, ou l’épicerie du coin de la rue. Vous y trouverez ce que mange un habitant au quotidien. Flâner dans le rayon dédié au petit-déjeuner, regardez les snacks… il est probable que vous fassiez quelques trouvailles très surprenantes !

Le mieux est de les cuisiner vous-mêmes, demandez à quelques commerçants comment préparer vos achats pour être sûr de n’être pas passé à côté de votre nouveau plat favori. Saviez-vous qu’aux Pays-Bas on aime mettre des copeaux de chocolat sur ses tartines ?

4. Sortez des sentiers battus

Vie de quartier

Découvrez la vraie vie de quartier en vous écartant des lieux touristiques

Pour voyager et vivre comme un local, ne fréquentez pas exclusivement les centres-ville et les sites touristiques. La vie locale se fait également dans les petits parcs, et dans les résidences de banlieue.

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’aller très loin. Tournez simplement au coin de cette rue plutôt que de suivre le grand boulevard.

Vous y découvrirez une vie de quartier. Avez-vous remarqué qu’on pendait énormément son linge aux fenêtres dans les pays méditerranéens et pas du tout en France ?

5. Habillez-vous à la mode de chez eux

tenue de voyage

Assurez-vous d’être équipé en fonction de la météo de votre lieu de séjour

Pour ne pas être repéré au premier coup d’œil, commencez par adopter une tenue vestimentaire adaptée au lieu que vous visitez. En Orient, il n’est pas rare que des voiles et des tenues longues soient préconisées pour les femmes. En Thaïlande par exemple, vous ne pourrez pas visiter un temple en short !

De la même manière, pensez à une tenue pratique certes, mais adaptée à vos activités et à la  météo.

Renseignez-vous sur les tenues que portent les locaux, ou constatez par vous-mêmes pour vous adapter ! Ainsi en Angleterre, la jupe courte est courante en été chez les femmes. À l’inverse, les Italiens adorent porter des doudounes colorées lorsque la météo se rafraîchit !

6. Vivez leur quotidien

Quelle est la journée type d’un local ? Y a-t-il des émissions télévisées que tout le monde regarde ? Les heures de repas sont-elles différentes ?

En vous adaptant à la vie des locaux, vous passerez d’autant plus inaperçu. Si la tradition consiste à organiser un grand plateau télé avec ses amis le soir du Super Ball, pourquoi n’essaieriez-vous pas ?

7. Dînez chez un habitant

spécialités gastronomiques locales

Dîner chez l’habitant pour goûter aux spécialités locales

Pour connaître les habitudes des locaux et faire plus amples connaissances avec leurs us et coutumes, passez à table ! Sur le site VizEat, vous pouvez réserver un repas chez l’habitant. Trouvez les profils qui vous plaisent, et profitez de la cuisine locale.

N’oubliez pas qu’il est souvent coutume d’amener un cadeau lorsqu’on est invité à un repas. Et pour faire comme un local, vous noterez qu’en Allemagne apporter des fleurs avec l’emballage plastique est très impoli !

Voyager comme un local

VizEat, une astuce pour dîner chez l’habitant et faire de nouvelles rencontres

8. Connaissez les habitudes et les tabous des locaux

Il y a quelques comportements qui vous font paraître particulièrement étranges aux yeux des locaux. À cause d’eux, vous serez non seulement repéré en tant que touriste, mais aussi en tant un touriste particulièrement incongru !

En Inde, pour ne choquer personne il vous faudra penser à manger exclusivement avec la main droite. La main gauche est quant à elle réservée aux tâches d’hygiène. De la même manière, on risque de vous jeter des regards interloqués si vous osez commander un cappuccino après midi. Cette boisson à base de café et de mousse de lait est en effet réservée au petit-déjeuner !

9. Déplacez-vous à pied, et prenez les transports en commun

intérieur métro

Prendre les transports en commun pour parcourir la ville

Pour bien connaître la région que vous visitez, pensez à la parcourir sous différents angles. Les déplacements en transport en commun vous feront non seulement gagner du temps, mais ils vous donneront une idée des points de rencontre des habitants. Voir notre article sur les choses à faire à Paris selon sa ligne de métro.

Cependant, c’est en vous déplaçant à pied que vous en apprendrez le plus. Au bout de quelques jours, vous parviendrez même à vous diriger sans avoir recours à votre carte à chaque croisement. Croyez-en notre expérience !

10. Gardez vos habitudes, comme à la maison

bibliothèque municipale

Bibliothèque, cinéma, activités sportives, rien ne devrait vous empêcher de garder vos habitudes

Enfin s’il y a bien une manière de voyager comme un local, c’est certainement celle qui consiste à devenir un local.

Prenez donc vos habitudes comme si vous vous installiez ici ! Cherchez votre cours de gym, ne séchez pas votre footing dominical, visitez la piscine municipale, et déambulez dans les bibliothèques à la recherche d’un prochain roman de chevet.

Si vous avez l’habitude à la maison de regarder un film le dimanche soir, faites-le aussi lorsque vous voyagez ! Si vous vous sentez comme à la maison, c’est que vous n’êtes plus qu’un simple touriste.

Afin d’être bien installé et profiter de votre séjour, le choix d’un aparthotel peut s’avérer plus que judicieux. Cette solution vous permet en effet de réaliser un compromis entre confort et autonomie. Vous pourrez y cuisiner les plats locaux grâce à la cuisine équipée de chaque appartement, et prendre vos habitudes comme si vous étiez chez vous.

Partager