Insolite 

Il transforme la nature en de sublimes mandalas

Feuilles mortes et galets sont des matières idéales pour lui. James Brunt est un artiste étonnant. Ses œuvres ne sont qu’éphémères. Il s’appuie sur la nature pour les réaliser. A découvrir.

Des œuvres issues de la nature

L’artiste réalise de superbes mandalas, avec des matériaux qui proviennent uniquement de la nature. A découvrir sur son compte Instagram ou son site éponymes. Il utilise les pierres et galets, les feuilles mortes, les brindilles et les branches. Bref, tout ce qu’il peut ramasser en quantités suffisantes pour ses œuvres. La nature est généreuse, elle lui fournit tous les matériaux qu’il veut, et même de plusieurs couleurs.

La passion des mandalas

Le mandala nous vient du bouddhisme. Il est bien souvent utilisé pour potentialiser la méditation. Les moines bouddhistes du Tibet les réalisent avec minutie, avant de les offrir à tous les Bouddhas de l’Univers. Avec autant de minutie qu’ils en ont mis pour les construire, ils les détruisent en rassemblant tout le sable utilisé. Les mandalas tibétains sont des œuvres éphémères. C’est sans doute ce qui a conduit James Brunt à réaliser ses œuvres dans cette forme si particulière.
Les Beaux-Arts débouchent sur des expériences très étonnantes. Les mandalas sublimes et éphémères réalisés dans les matériaux de la plage ou de la forêt… Il fallait y penser !

Partager