City Guide 

Street-art et Toulouse, une belle histoire d’amour

La ville de Toulouse accueille le street-art depuis les années 80. L’histoire est si belle que même l’office de tourisme de Toulouse propose de vous la conter.

Balade au cœur du street-art toulousain

Source : expointhecity.com

C’est au Quartier Arnaud-Bernard, à équi-distance de l’Adagio Access Saint-Cyprien depuis le pont Saint-Pierre, que le street-art a commencé à envahir les murs de la ville. Tout a démarré rue Gramat, au début des années 90. Des copains se retrouvaient dans ce quartier où ils ont fondé le collectif Truskool. C’est d’ailleurs sur la place Arnaud-Bernard que ce collectif a réalisé l’une de ses plus belles fresques. Preuve vivante de cette histoire d’amour entre Toulouse et le street-art, c’est la ville qui a commandé cette œuvre.

Des événements internationaux de street-art à Toulouse

Source : expointhecity.com

La ville accueille la World Culture à travers plusieurs festivals. La fresque de Sismik, Azot, Mondé et Reso, située avenue Saint-Exupéry, est née lors du festival de hip-hop Sô Tolosa. Toute proche, la fresque d’Aryz, au Pont des Demoiselles, a été réalisée à l’occasion du festival Rose Béton. Et Toulouse se fait gloire, aussi, de son festival Mister Freeze. Chaque année, ce sont de monumentales fresques qui sont réalisées à même les murs de la ville. Les artistes affluent du bout du monde pour cette expo qui s’étend sur plusieurs milliers de mètres carrés. En attendant la prochaine, à l’automne, vous pouvez toujours faire une balade street-art dans la ville de Toulouse.


Partager