City Guide 

Elle part faire le tour du monde sans argent

Le portefeuille vide mais des rêves plein la tête. Sarah a décidé de réaliser l’un de ses rêves, sans un sou en poche. Un voyage de 12 000 kilomètres partagé sur la toile.

Les rêves n’ont pas de limite

Parcourir l’Europe jusqu’aux Philippines en passant par l’Atlantique, Sarah Gysler pense déjà à repartir après son périple de 12 000 bornes. La Nouvelle-Zélande, sans doute. Cette jeune Suissesse voyage léger, pas de lourdes valises à porter, pas de smartphone, pas de guide touristique, pas de pied marin, pas même le bagage scolaire suffisant pour parler couramment l’anglais (elle a choisi allemand…). En revanche, elle n’a pas peur de se relever les manches et peut même donner des cours particuliers aux petits. C’est ainsi qu’elle est partie de Gibraltar sur un voilier de particuliers, pour rejoindre les Antilles.

 

L’aventurière fauchée

C’est ainsi qu’elle a nommé son blog de baroudeuse. Dans son sac à dos, pas plus de 7 kilos, ordinateur, caméra (une vraie, pas une go pro) et Doc Martens compris. Pour dormir, un simple hamac, pratique et léger à porter dans le sac à dos. Au printemps 2015, elle traversait l’Europe en auto-stop : Allemagne, Danemark, Suède, Norvège. Au printemps 2016, la Russie, le transsibérien et la visite chez les nomades en Mongolie. Une aventure à parcourir sans modération.

Partager