Chez Adagio Tendances 

Le réflexe anti-gaspi

Faire une bonne action, c’est participer à l’effort collectif en apportant sa pierre à l’édifice. Cela commence par changer ses habitudes de consommation. Et si, comme Aparthotels Adagio, vous participiez à limiter le gaspillage alimentaire ?

Les chiffres l’attestent : le Français est le roi du gaspillage alimentaire. D’après le ministère de l’Agriculture, il jetterait tous les ans 20 kilos de denrées alimentaires, dont 7 kilos de nourriture encore emballée, soit l’équivalent de 160 euros partis à la poubelle. Et les restaurateurs, hôteliers, commerçants et autres distributeurs n’échappent pas à cet immense gâchis.

Aparthotels Adagio a décidé de participer à l’effort collectif en contribuant à la fin du gâchis alimentaire. Comment ? En travaillant en partenariat avec l’application TooGoodToGo. Lancée en juin 2016, cette dernière propose à tous les professionnels de brader leurs invendus. Ainsi, en intégrant la communauté TooGoodToGo, vous achetez, à petits prix, les invendus des petits déjeuners Adagio, et vous les récupérez directement dans les aparthotels participants à l’opération. Un exemple : un généreux assortiment de viennoiseries vendu 2 euros. Une somme dérisoire pour éviter qu’elles ne terminent leurs vies dans une poubelle.

Concrètement, les particuliers utilisant l’application peuvent acheter des produits tout à fait propres à la consommation, avec des rabais allant jusqu’à 75 %, tandis que les professionnels, eux, font ainsi de substantielles économies. Dans l’histoire, tout le monde est gagnant, la Planète aussi.

En à peine quelques semaines de partenariat avec l’application anti-gaspi, l’Adagio de Nantes a ainsi sauvé du gâchis 47 portions alimentaires, rien que sur son petit déjeuner. Mieux : après un an de partenariat, le groupe AccorHotels et TooGoodToGo ont pu éviter à 15 000 repas d’être jetés.

Partager