Voyage d'affaires 

Comment garantir la sécurité des voyageurs d’affaires ?

garantir_securite_voyageur_affaires_adagio

Le visage du voyage d’affaires a changé en quelques mois : mises en quarantaine, tests PCR, déplacements limités… Comment s’assurer que le voyageur d’affaires effectue son séjour en toute sécurité alors que la Covid-19 sévit toujours ?

La première question sécuritaire à résoudre est tout d’abord : le voyageur peut-il partir ? Son déplacement est-il réellement nécessaire ? Attention, les règles évoluent très vite, les frontières peuvent se fermer d’un jour à l’autre et les pays peuvent choisir d’instaurer des quarantaines.
Lorsque le déplacement est envisagé, il faut ensuite s’assurer des conditions dans lesquelles le voyage est possible.

À l’intérieur du territoire national français, les clusters sont identifiables et les tests PCR ne sont pas exigés : il revient ensuite à l’entreprise d’organiser le transport et l’hébergement les plus sécurisés possibles.
La situation se complique pour les déplacements internationaux, les règles varient en fonction de chaque pays : obligation de tests PCR, mise en quarantaine inopinée à l’aller et/ou au retour, fermeture soudaine des frontières, etc. Pas de dérogation, les règles sont les mêmes pour tous les voyageurs, professionnels ou de loisirs.

Pour vérifier les conditions de voyage, plusieurs plateformes présentent la carte des restrictions pays par pays. Depuis le mois de juin, la Commission Européenne a mis en ligne pour les voyageurs et touristes Re-open EU, une carte interactive présentant les informations indispensables à leurs voyages dans l’Union Européenne comme : les restrictions à l’entrée, les documents de voyage obligatoires ou les règles et exceptions.

Assurer la sécurité du voyageur pendant son déplacement professionnel

Air France, Oui SNCF, Eurostar, tous les opérateurs de transports se mobilisent pour une reprise du voyage d’affaires dans les meilleures conditions sanitaires. Les entreprises privilégient aussi la location de véhicules privés et la réservation de chambres ou d’appartements pour de courts séjours dans des complexes habilités, voire certifiés « Clean & Safe ».

Pour garantir la sécurité de chaque déplacement professionnel, les Aparthotels Adagio ont établi un protocole sanitaire strict, à l’instar de nombreux hôteliers. De l’accueil aux services proposés, les méthodes de travail ont été revues selon les conseils de l’OMS et des Ministères de la Santé et du Travail. Chaque établissement Adagio dispose aujourd’hui d’un responsable Covid-19, chargé de la bonne application des mesures de prévention.

Le protocole sanitaire présente des mesures effectives tout le long du parcours client : nombre de personnes limité dans le lobby, personnel équipé, distances de sécurité, désinfection des cartes de chambre magnétiques, marquage au sol, mise en place d’un kit de nettoyage pour les clients qui ne voudraient pas du service de ménage proposé, suppression des objets non-essentiels type coussins ou vases… Autant de mesures qui rejoignent celles du label ALLSAFE, développé par le groupe Accor, et prochainement mis en place dans l’Aparthotel Adagio de Courbevoie.

En attendant la reprise franche du voyage d’affaires, qui va de pair avec l’attention renforcée sur la sécurité, les professionnels apprennent à réorganiser leurs déplacements. Les principaux acteurs du secteur vont plus loin et travaillent aujourd’hui avec la Commission européenne pour une politique de voyage harmonisée entre les pays membres durant la pandémie(1).

(1)Dubessy F. (2020) ‘Vers une harmonisation européenne des critères de lutte contre le coronavirus dans le secteur du tourisme‘, Econostrum
Partager