Tendances 

Le futur du voyage : comment voyagerons-nous ?

Vol personnel The Puffin

Voitures, trains, avions, tous les types de transports sont sujets à être transformer et repenser dans les prochaines années. Le futur du voyage nous réserve donc bien des surprises que ce soit dans notre façon de voyager, l’équipement que nous utiliserons, les nouveaux services qui en découleront, etc.

Voici une sélection de concepts plus ou moins aboutis qui révolutionneront peut-être notre façon de voyager.

Les transports qui vont nous faire voyager autrement

Le jet du futur, un avion avec vue panoramique sur l’extérieur

Avion avec vue panoramique

Imaginé par Technicon Design

Jet sans hublots

Crédits photo : technicondesign

Le jet aux caractéristiques futuristes imaginé par l’équipe française de Technicon Design a reçu le prix dans la catégorie du concept de design extérieur lors de la cérémonie de l’International Yacht & Aviation Awards 2014 en juin dernier.

Le concept se veut être une nouvelle expérience du voyage en avion. Il propose une vue spectaculaire en panoramique de l’extérieur du jet. Il s’agit également d’avoir la possibilité de personnaliser ce que l’on souhaite voir et modifier l’ambiance intérieur selon son humeur. Vous pourrez en cas de ciel couvert, choisir d’afficher une autre vue et survoler une forêt ou avoir une vue de l’espace, comme si vous y étiez.

Cette technologie repose sur des écrans flexibles qui recouvrent les murs et plafond de la cabine. Ces écrans peuvent afficher des vues en temps réel à l’aide de caméras intégrées sur le fuselage et les ailes de l’avion.

Le train vertical: « The Hyper Speed Vertical Train Hub”

Train à la vertical d'un building

The Hyper Speed Vertical Train Hub

Deux architectes basés au Royaume-Uni souhaitent relever avec leur projet le défi que risquent de rencontrer les gouvernements dans le futur : le manque de place dans les villes et les problèmes de transports qui s’y accompagnent.

Un nouveau réseau de transport qui grâce à une technologie prévue pour 2075, en sous-sol et en extérieur des bâtiments. Un train à très grande vitesse puisqu’il permettrait de parcourir près de 482km en 30 minutes. Ce projet a reçu une mention honorable lors du concours eVolo Skyscraper qui récompense les nouvelles idées de structures verticales du futur.

Pour plus de détails sur le fonctionnement de ce train futuriste, cliquez ici.

Le Maglev, le train à grande vitesse à sustentation magnétique

MagLev, le train à sustention magnétique

Le MagLev a réussi à atteindre des records de vitesse

Le Japon est en phase de se doter d’un train à très grande vitesse, capable d’atteindre les 581 km/h. Le train à sustentation magnétique utilise les forces magnétiques et n’est donc pas en contact avec des rails ce qui permet d’augmenter sa vitesse en limitant les frottements.

JR Tokai, société de transport ferroviaire japonaise devrait débuter les travaux cet automne du Maglev (Magnetic Levitation). Ce projet expérimental sur une longue distance a pour objectif de relier Tokyo et Osaka distantes de 400 km en 1h seulement dès 2027.

Hyperloop, la capsule du voyage du futur

Hyperloop, capsule de voyage Structure de l'Hyperloop: tubes et panneaux solaires

Elon Musk a imaginé un moyen de transport qui proposerait une alternative à l’avion et à la voiture dans régions comme la Californie. L’idée est de pouvoir relier des villes distantes d’environ 1 500 km avec un moyen de transport qui soit plus rapide et moins couteux que le train.

Il propose pour cela un système à faible pression. Des capsules de 28 passagers voyageraient à travers des tubes qui partiraient toutes les 2 minutes de Los Angeles ou San Francisco voire 30 secondes lors des pics de trafic. Il envisage également une version qui transporterait également des voitures. Les deux villes seraient ainsi reliées en 30 minutes au lieu des 1h15 en avion (sans escale) ou des 6h de voitures actuelles.

SkyTran, déplacement en hauteur en ville et en zones urbaines

Nouveau concept de transports en commun

Repenser les trajets quotidiens pour optimiser les centres-villes

Une station type: Station SkyTran Un véhicule type:

Intérieur d'un véhicule SkyTran

Design d’un véhicule type – Crédits photos : www.skytran.us

Se déplacer en ville à grande vitesse serait possible grâce à la dernière nouveauté sortie du centre de recherche de la NASA avec la création d’un réseau de véhicules pour 2 personnes imaginé par skyTran. Ces engins qui font penser à des mini jets contrôlé par ordinateur utilisent la technologie MagLev (lévitation magnétique).

A près de 6 mètres du sol et à une vitesse moyenne de 64 km/h, vous pourrez commander votre course grâce à votre smartphone. Le prix devrait être moins coûteux qu’une course de taxi. En phase de test en Israël, les aéroports de Paris seraient intéressés par le projet.

Rapide et pratique, ces petites cabines seraient aussi économiques, de quoi séduire les villes qui cherchent à désengorger leur centre et éviter les embouteillages.

Des voitures sans conducteur

Prototype de voiture Google sans conducteur

Encore à l’état de prototype, Google a présenté en mai dernier son nouveau concept de voitures. Électriques et sans conducteur, elles pourraient être un aperçu de la voiture du futur.

Doté de capteurs, le véhicule est capable de déterminer sa position et le trajet demandé ou bien encore de « voir » sur une centaine de mètres. Actuellement, elles ne dépassent pas les 40 km/h, un modèle de voiture idéal pour conduire en centres-villes.

Des autoroutes intelligentes

Autoroutes du futur, éclairage au sol

Voie réservée aux voitures électriques

Voies d’autoroute réservées aux véhicules électriques – Crédit photos : www.studioroosegaarde.net

Des routes plus sûres et plus interactives qui utilisent des signaux visuels, des lumières aux sols qui s’adaptent automatiquement au trafic, à l’environnement et aux conducteurs.

Consacré notamment à l’INDEX Award en 2013 aux Pays-Bas, ce concept du futur permet par exemple de dédier des voies réservées aux voitures électriques, d’adapter la signalétique suivant qu’il neige, pleuve etc. et proposer ainsi une autre expérience de la route.

The Puffin, le vol personnel

Vol personnel The Puffin

Crédit photo : nasa.gov

Un véritable véhicule aérien qui se veut respectueux de l’environnement. Entre l’hélicoptère et le deltaplane, le « Puffin » décolle à la verticale et vole à l’horizontale.

Des produits et services touristiques du futur

Utilisation d’hologrammes et de la biométrie dans les aéroports et espaces d’accueil

Hologramme dans un aéroport

Hologrammes à l’aéroport de Roissy, Paris – Crédit photo : Aéroports de Paris

En plus de la réalité augmentée que l’on voit se développer de plus en plus dans le tourisme, c’est au tour de l’holographie. Déjà utilisée dans certains aéroports, cette technique propose des agents d’accueil hologrammes au service des voyageurs. Ils vous dirigeront vers votre plateforme d’embarquement, vous éviteront les files d’attente interminables et répondront à vos demandes d’informations diverses. L’aéroport d’Orly à Paris a testé ce système en 2011 après Londres et Manchester.

Certains hologrammes pourraient même être programmés pour vous guider en prenant en compte vos données personnelles. L’holographie pourrait être également développée dans les services apportés aux voyageurs notamment via des conversations en 3D avec vos contacts, le visionnage de vos films etc.

La biométrie quant à elle répondrait à plusieurs enjeux dans les aéroports : gérer les flux de voyageurs, optimiser leur parcours, s’assurer que les équipes soient effectives et puissent guider les voyageurs. Des aéroports comme celui d’Helsinki ou de Gatwick à Londres utilisent déjà des données biométriques, issues de la reconnaissance faciale par exemple, comme outils de tracking des flux passagers. A terme, elles pourront être largement utilisées pour passer les accès de sécurité et faire son check-in à l’embarquement.

Les technologies portables

Aperçu de l'interface utilisée pour les lunettes Google

Aperçu de l’interface utilisée pour les lunettes Google

L’émergence de nouvelles technologies ont permis de développer de nouvelles tendances de voyage. Les équipements connectés sont de plus en plus nombreux et ont un impact sur notre façon de voyager du moins sur notre expérience.

Gestion des données personnelles, obtention d’informations plus rapides etc. il suffit de voir comment les smartwatches, les vidéos embarquées ont permis de révolutionner le partage d’expériences des voyageurs ou encore comment la réalité augmentée et l’utilisation des Google Glass ont impacté le tourisme et ont permis de développer de nouvelles façons de visiter des sites par exemple.

Impression 3D de vêtements

Crédit photo: 3D Systems/Adrian Woods & Gidi van Maarseveen – CC BY-NC-ND – http://www.jannekyttanen.com

Une autre technologie permet d’entrevoir de nouvelles opportunités dans le voyage du futur : l’impression 3D. Vous avez oublié une robe chez-vous? Pas de problème, il vous suffit de l’imprimer en 3D pour la retrouver sur votre lieu de vacances. Lire notre article sur l’impression 3D dans le voyage.

Des logements personnalisés aux besoins et envies de chacun

Chambre d'hôtel personnalisée

Des chambres personnalisées aux envies de chacun

Chambre d'hôtel futuriste

Une chambre futuriste inclurait de nouveaux services pour gérer entièrement son séjour – Crédit photos : serranobrothers.com

L’hôtellerie réfléchie également aux nouveaux services pour les voyageurs : un assistant personnalisé vous permettra de planifier vos vacances. Il pourra gérer votre emploi du temps et vous faire des suggestions sur la base des données personnelles auxquelles il aura accès.

Vous pourrez pré-visualiser votre chambre ou votre aparthotel grâce à des visites virtuelles. La personnalisation de votre séjour se fera aussi bien sur l’ambiance de la chambre que vous occupez que sur votre régime alimentaire.

Les lits seront équipés des dernières technologies et pourra s’adapter à votre morphologie et à vos préférences. Il récupérera des données collectées pendant votre sommeil pour s’adapter à votre confort.

Une armée de robots à votre service

Hôtel Robots Pengheng

Un hôtel dont le personnel est composé de robots

Robot serveur dans un hôtel

Les serveurs remplacés par des robots au Pengheng Espace Capsules Hôtel en Chine

Barman, serveurs, guide dans un musée, voiturier, bagagiste, voici quelques exemples de ce que pourront faire les robots de demain. Ils sont déjà utilisés dans quelques endroits comme au Pengheng Espace Capsules Hôtel à Kunshan en Chine qui ne compte dans son personnel que des robots. De plus en plus développés, ils seront capables de reconnaitre les gestes et les émotions de leurs interlocuteurs, de parler plusieurs langues etc.

Voyager autrement, de nouveaux concepts pour le futur

Le tourisme spatial pour voyager plus loin…/h3>
Tourisme spatial avec SpaceShipTwo

Virgin Galactic proposera des voyages touristiques avec son SpaceShipTwo – Crédit photo: virgingalactic.com

Des voyages sont déjà en phase de préparation comme ceux proposés par Virgin Galactic ou encore Worldviewexperience. La liste d’attente pour de tels voyages est déjà longue.

Une Montgolfière dans l'espace

Crédit photo : worldviewexperience

Vidéo de la Montgolfière de Worldviewexperience:

Et voyager plus longtemps…

Silk Leaf une feuille qui produit de l'oxygène

Silk Leaf, une innovation qui permet de produire de l’oxygène

De nouvelles technologies laissent entrevoir de nouvelles possibilités : voyager plus loin et plus longtemps grâce à des innovations comme Silk Leaf, un matériau qui ressemble à une fausse feuille d’arbre qui au contact de la lumière et de l’eau produit de l’oxygène grâce à la photosynthèse. Ce matériau pourrait transformer les villes également, en permettant aux immeubles de générer leur propre oxygène.

Réinvention de l’art de voyager

Passing Cloud, ballons en nylon en forme de nuages

Des nuages pour voyager d’une autre façon – Source : inhabitat.com

Structure du concept Passing Cloud

Structure en acier et ballons en nylon – Source : inhabitat.com

« Avoir la tête dans les nuages » est une expression qui prendra tout son sens avec ce projet. Lancé par Mr Barros a proposé une construction de nuages qui permettrait de grimper dessus et de se laisser porter vers une destination inconnue. Conçus grâce à des ballons en nylon et un cadre en acier inoxydable, la structure ne serait propulsée que par le vent. Son nom « Passing Cloud » veut offrir une expérience à l’opposé de ce qu’on peut vivre actuellement : moins connecté, plus lent pour ainsi retrouver le plaisir de voyage.

Plus rapide, plus court, plus loin, plus écolo, le futur du voyage s’avère excitant et remplis de possibilités. Les projets de nos futurs voyages se réinventent constamment pour offrir toujours plus d’expériences uniques et étonnantes. Etes-vous particulièrement attirés par un de ces projets ?

Partager