Insolite 

En découpant un mur, il découvre 30 ans de graffiti

Certains travaux peuvent conduire à des choses réellement étonnantes. Attention, un mur peut en cacher un autre. C’est ainsi que sous plusieurs couches de peinture, on a retrouvé des graffitis datés des années 80.

Un véritable œuvre artistique

A Doornroosje, situé à Nijmegen, aux Pays-Bas, Paul De Graaf effeuille le passé, en mettant à nu un mur. Mix entre œuvre artistique et véritable scène d’archéologie, c’est une chose totalement inédite qu’il découvre. Sur ce mur, cet artiste a retiré les différentes couches de peinture fragment par fragment. Sous les multiples couches, une véritable œuvre d’art, un mur totalement couvert de graffitis. Il s’est également amusé à créer une échelle de temps en fonction de ces fragments, ce qui permet de les replacer dans l’histoire du mur.

Remonter le temps grâce à un mur

Les premiers graffitis sont plus vieux que le premier Macintosh, 1984. Chaque tranche de graffiti est datée sur l’échelle du temps, face aux événements qui l’ont marquée. Les événements ont été choisis de façon tout à fait discrétionnaire. Black Monday, premier épisode des Simpsons. Quelques erreurs se sont glissées, comme la naissance de la monnaie européenne, datée de 1999. Ce sont ainsi plusieurs dizaines d’années de couches de graffitis qui ont été datées !

street-art

 

Temps à travers le graffiti

street art graffiti

Partager