Tendances 

COWORKING : LA RÉVOLUTION TRAVAIL

Espace coworking

Pas une ville digne de ce nom sans son espace de coworking ! A l’époque du flex-office et du co-living, focus sur ce nouveau mode de travail au coeur de l’air du temps…

Le phénomène coworking…

Nomadisation des collaborateurs, digitalisation, aménagement du temps, nouvelle organisation en mode projet, boom de l’entreprenariat, explosion du freelancing… le « monde du travail » tel que nous le connaissions n’est plus. Il laisse place aujourd’hui à un organisme vivant en pleine mutation qui donne chaque jour naissance à de nouveaux concepts. Un maître-mot ? Coworking. Répondant à des impératifs économiques autant qu’à l’évolution d’une société en quête de partage et de convivialité, il offre un avantage précieux : la liberté. Liberté de temps, avec des forfaits tout compris à l’heure, au jour, à la semaine… liberté de l’espace puisque ces nouveaux lieux proposent multiples solutions en open space, bureaux etc. Bref, plus de bail, pas d’engagement, pas de démarches pour prendre et résilier un contrat de téléphone ou d’électricité, des offres à la carte et des animations et événements communautaires 100% tendance. Il n’en fallait pas plus pour signer la fin de l’immobilier d’entreprise et attirer de nombreux nouveaux acteurs. Et le néo-travailleur de se poser LA question fatidique face au phénomène : quel lieu choisir ?

Hipark by Adagio Marseille

Hipark by Adagio Marseille

« Ambiance coworking dans les nouveaux espaces communs Le Cercle ou salles de réunion à réserver dans une vingtaine de vos Aparthotels (cliquez ici pour accéder à la liste), chez Adagio aussi on soigne les pros ! »

… des espaces partout, pour tous

Comment sélectionner son nouveau lieu de travail face à une offre pléthorique ? Si tous proposent à peu près les mêmes options (open space – bureaux fermés, ouverts, partagés, exclusifs – salles de réunion), chacun joue de codes et de styles qui lui sont propres. WeWork, le N°1 américain importateur du concept, s’inspire de la Silicon Valley mettant en avant la communauté et le réseautage. Regus, l’opérateur immobilier, présent dans 300 villes et 120 pays duplique l’esprit « centre d’affaires ». Le secteur de l’hôtellerie décline son savoir-faire avec des acteurs comme Nextdoor, précurseur en plein développement du groupe Accor pour devenir le leader européen de l’Hospitality Business. D’autres comme The Babel Community ou Spaces privilégient plutôt un esprit « comme à la maison », entre home, office et loisirs. Et pour les pros purs et durs… Wellio propose encore un nouveau concept : le « pro-working », du co-working en mode pro, histoire de rassurer les grandes entreprises qui seraient encore réticentes… Et demain qu’en sera-t-il ? Comme le souligne Guillaume Pellegrin de I Lov’it Marseille (voir notre interview), «Des études récentes mettent en lumière le souhait d’un retour aux bureaux fermés mais avec de vrais espaces de respiration intégrés ». Affaire(s) à suivre…

Coworking

Interview de Guillaume Pellegrin,
PDG des espaces de coworking I Lov’it

 En tant que professionnel, comment analysez-vous les raisons du succès du coworking ?D’abord, il est une vraie réponse aux nouveaux usages de travail (en mode projet, à distance, en temps partagé…)  Ensuite, il offre un meilleur ratio qualité de vie au travail/prix au m2 avec des offres tout compris associant de nombreux services. En fait, le bail commercial ne convient plus à grand nombre d’entreprises qui ont besoin d’agilité.

A votre avis, comment va évoluer ce phénomène dans les prochaines années ?
Pour le moment l’offre est en phase « test & learn », donc très hétérogène. Elle tente de répondre à un ensemble de pratiques : co-living, tiers lieux, bureaux partagés ou exclusifs, grands open spaces, coworking en appartements, etc. Mais c’est une tendance de fond qui va continuer de prendre des parts de marché sur les bureaux traditionnels.

A quels types de profils bénéficie particulièrement ce nouveau mode de travail ?
Les freelances, les entrepreneurs indépendants et les start-up ont lancé le mouvement. Force est de constater, comme c’est le cas chez nous, que les grands groupes, les ETI et les PME plébiscitent désormais elles aussi ce nouveau modèle.

 

Pour réserver vos séjours -> www.adagio-city.com

Partager