Tendances 

Semaine du développement durable : 5 gestes à adopter en voyage

Voyager écolo

Voyager écolo, c’est simple : en escapade, partout, prenez l’habitude de quelques gestes faciles qui peuvent faire beaucoup pour la planète.

Début juin, c’était la Semaine du développement durable. L’occasion pour nous de faire une liste de gestes simples que chacun de nous peut faire en voyage.

Utiliser le linge de lit et de toilette plus d’une journée

A l’hôtel, les draps et les serviettes de toilettes changés tous les jours sont d’un grand confort pour nous, mais pas pour la planète. N’hésitez pas à prévenir le personnel que vous tenez à ce que les draps ne soient pas changés tous les jours. Pour les serviettes, des dispositions sont prises : chez Adagio, les serviettes de bain ne sont remplacées que sur demande.

Consommer local

Profitez d’être en voyage pour vous offrir de belles découvertes gustatives. Faites les marchés, privilégiez les produits locaux et de saison : c’est le meilleur moyen de limiter l’impact des produits transportés par avion ou par cargo.

La proximité et le bio sont valorisés chez Adagio : nous proposons pour le petit déjeuner une sélection de produits locaux, bio et/ou issus du commerce équitable.

Limiter l’utilisation des véhicules à moteur

vélos en ville

 

Pour les voyages à l’autre bout du globe, difficile de faire sans l’avion. Une fois sur place, préférez le train à la voiture, le vélo à l’auto, la planche à voile au jet ski… Dans vos déplacements comme dans vos activités, choisissez une énergie verte. D’autant plus que de nombreuses villes multiplient les pistes cyclables et les zones piétonnes !

Limiter la climatisation

Dans votre logement, évaluez si la climatisation est bien nécessaire. Modérez les températures, et mettez-là en route que lorsqu’il fait vraiment trop chaud, et que vous êtes présents… elle est inutile si vous êtes en vadrouille toute la journée !

Rapporter des souvenirs raisonnables

Ne rapportez que des souvenirs durables pour vous, comme pour la planète. Coquillages, cuir, ivoire… certains objets seront à proscrire. Préférez l’artisanat qui ne nuit pas aux ressources naturelles : informez-vous.

Avez-vous d’autres habitudes de voyages qui sont respectueuses de l’environnement ? Dites-le nous en commentaire.

Partager